Site print
Mobile menu

Les immeubles avec encadrement pour personnes âgées (IEPA)

Le nombre de personnes de 80+ ans devrait doubler d’ici 2040 (Office cantonal de la statistique). Cette population souhaite conserver le plus longtemps possible son autonomie et retarder, voire éviter, l’entrée en EMS.

imad propose des logements indépendants dans des IEPA. Les habitants des IEPA sont locataires à part entière. Ils bénéficient d’un encadrement de proximité 24h/24, de prestations de soutien administratif et d’animations socioculturelles. Ils ont la possibilité de prendre des repas en salle commune.

Nouveaux IEPA

En 2018, imad a ouvert deux immeubles dans l’écoquartier des Vergers, à Meyrin. Vergers-Arpenteurs et Vergers-Diversité complètent un dispositif inauguré en 2017 avec l’ouverture de l’immeuble Vergers-Récréations. Ils portent à 43 le nombre d’appartements disponibles dans ce quartier.

Fin 2018, l’institution a aussi ouvert l’IEPA Vigne Rouge de 48 appartements. Les repas communautaires y sont assurés en partenariat avec le foyer de jour Le Caroubier de Pro Senectute Genève.

En 2018, imad comptait 26 IEPA en exploitation. Une dizaine de nouveaux immeubles sont prévus d’ici 2023. L’institution a ainsi structuré son organisation pour répondre aux différents enjeux liés à leur création et à leur exploitation.

La direction de l’immobilier de imad est l’actrice de référence dans le canton pour construire et rénover un IEPA. Elle est partenaire de la direction générale de la santé (DGS) et des organismes propriétaires des IEPA (fondations privées ou entités publiques).

IEPA Vigne Rouge à Carouge

Prestations

En 2018, imad a élaboré un référentiel des prestations proposées aux locataires des IEPA. Ce référentiel s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue et de professionnalisation, en conformité avec la loi sur le réseau de soins et le maintien à domicile (LSDom). Il comprend des prestations d’accueil et d’information, de sécurité, de liens sociaux et animation, d’activité sociale, de prévention et promotion de la santé, de bien-être et d’entretien.

imad a aussi développé un nouveau système de gestion automatisé pour améliorer le pilotage et le suivi des activités des IEPA. Il sera disponible en 2019.

Ces mesures répondent au rapport de la Cour des Comptes sur l’audit de gestion des IEPA, publié en février 2018. Ce rapport recommandait à imad d’uniformiser les pratiques en collectant et traitant de manière automatique les informations sur les locataires en vue de leur évaluation et du suivi des prestations délivrées.

Les prestations délivrées en IEPA permettent au locataire de conserver une activité sociale dans un environnement sécurisé. Elles stimulent la cohésion au sein de l’immeuble. Elles favorisent également l’ouverture de l’IEPA vers le quartier, avec les activités intergénérationnelles ou les sorties culturelles. Les lotos, les petits déjeuners ou repas festifs, les cours de gymnastique collectifs contribuent au maintien des acquis physiques et cognitifs ainsi que des compétences individuelles.

La sécurité des locataires est assurée par différents dispositifs (téléalarmes, connecteurs de portes), la présence de permanents nocturnes et des actions de sensibilisation. Entre mars et juin 2018, imad a mené une opération de sensibilisation des locataires des IEPA et des collaborateurs de l’institution, en partenariat avec la Police cantonale de proximité. Résultat : 400 locataires ont été informés sur les délits dont ils peuvent être victimes. Ils ont reçu des conseils pour s’en protéger, et ils ont appris les bons réflexes en cas d’agression.

Gestion de crise en IEPA

Fin octobre 2018, des incendies volontaires ont pris pour cible les IEPA du Lignon et des Franchises. La coordination entre le service d’incendie et de secours de la ville de Genève, imad et les communes, a permis de réagir efficacement pour évacuer 122 personnes et prévenir les intoxications. La coordination a aussi permis d’assurer le suivi des hospitalisations en lien avec UMUS, les urgences des HUG, les équipes de maintien à domicile et les unités d’accueil temporaire de répit (UATR) qui ont accueilli deux personnes temporairement.

Les unités d’accueil temporaire de répit (UATR)

imad exploite deux UATR. Le taux d’occupation de près de 80% en 2018 confirme la place essentielle de ces structures dans le réseau sanitaire genevois et le soulagement qu’elles procurent aux proches aidants.

Vivre en UATR

L’animation socioculturelle fait partie du concept d’accompagnement en UATR. Pour développer ces activités de manière professionnelle, imad a recruté un responsable des animations dédié aux UATR.

Les animations variées (promenades, lecture, jeux de société, ateliers culinaires créatifs, etc.) ont pour but de rendre le séjour agréable et d’encourager le client à conserver ou à retrouver un maximum d’autonomie. Elles ne sont pas imposées.

Par ailleurs, les artistes de la Fondation Anouk ont réalisé une fresque murale dans le couloir central de l’UATR des Jumelles grâce à la générosité de donateurs privés dont l’American International Women’s Club. Les désirs et suggestions des clients et des collaborateurs ont été pris en compte pour créer un environnement plus chaleureux. Les artistes se sont appuyés sur les principes de l’art-thérapie pour faciliter l’orientation dans l’espace.

La technologie au service des UATR

imad a sélectionné un dispositif pour sécuriser les levers nocturnes, et prévenir les chutes et les errances des clients. Dès que le client s’assoit au bord du lit, le dispositif déclenche des lumières au bas de celui-ci et aux toilettes pour guider son parcours. Le système alerte également le personnel dès le lever, ou après un certain temps sans retour au lit. Tous les lits de l’UATR des Jumelles et d’un étage de celle de Villereuse ont été équipés courant 2018.

Un autre dispositif basé sur une technologie de puces RFID (radio-identification) permet maintenant de tracer les vêtements et objets des personnes résidentes. Les erreurs de rangement, les pertes et le temps passé en recherche sont ainsi considérablement réduits.

Enquête de satisfaction en UATR

imad réalise, chaque année et en continu, une enquête de satisfaction auprès des clients et de leurs proches aidants. Cette enquête porte sur trois aspects : qualité de la relation, qualité des soins et qualité des services. Elle permet de récolter des commentaires complets sur les points à améliorer.

En 2018, comme les années précédentes, les taux de satisfaction atteignent près de 90% dans les trois aspects.

Provenance des demandes en %