Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Mr Moreno Sella, président IMAD
Moreno Sella

Président

IMAD

Mme Marie da Roxa, directrice générale
Marie Da Roxa

Directrice générale

IMAD

Le message du Président et de la Directrice générale

Lorsque la Grippe espagnole éclata en 1918, les soins à domicile étaient embryonnaires à Genève. Rapidement débordé, l’hôpital cantonal n’accepta bientôt plus que les cas graves et renvoya les autres chez eux. Trois infirmières visiteuses œuvraient alors au chevet des malades au domicile des Genevois. Un siècle plus tard, le tableau est sans commune mesure. Plus de 18’000 personnes ont bénéficié de soins ou de services de maintien à domicile en 2020. Près de 2’500 patients atteints de la COVID-19 ont été pris en charge par un des trois dispositifs mis en place par IMAD (InterCo, Covidhome et Covimad). Au total, ce sont 2’300 collaboratrices et collaborateurs, soit la totalité du personnel de IMAD, qui ont contribué sans relâche, 7 jours sur 7, du 26 février au 31 décembre 2020, à combattre la pandémie de COVID-19.

Il est aujourd’hui primordial de reconnaître l’engagement exceptionnel de nos équipes. Leur mobilisation, au service de la population fragile et vulnérable, force l’admiration. Osons le dire avec fierté : grâce à elle, le dispositif évolutif complet, mis en place par IMAD en un temps record, a largement permis au système de santé cantonal de tenir le choc. En soulageant les hôpitaux d’un afflux de patients malades du virus, IMAD a activement contribué avec la direction générale de la santé (DGS), les HUG et les partenaires du réseau de santé à éviter le scénario qui était craint au plus haut degré : une saturation des hôpitaux et la nécessité de procéder à un tri des patientes et des patients.

Alors oui, dans toute crise, il y a des opportunités. Cette pandémie de COVID-19 a ainsi été un puissant révélateur du rôle essentiel du maintien et des soins à domicile dans le réseau de santé du canton, particulièrement en temps de crise. Elle a également démontré la nécessité et l’efficacité du travail en interprofessionnalité. En effet, les prestations élaborées par IMAD pour combattre le coronavirus l’ont été avec l’indispensable collaboration d’autres partenaires, en particulier l’Association des médecins du canton de Genève, Genève-Médecins et les HUG. La pandémie a également représenté un tournant dans les relations de IMAD avec les communes. Des liens étroits ont été créés dans le cadre des Plans de solidarité communaux, lancés à l’instigation des autorités cantonales et destinés à venir en aide aux personnes isolées et vulnérables. IMAD a notamment pu déployer son expertise de proximité et soutenir les communes avec un important travail d’information sur les prestations délivrées aux habitants en difficulté.

Cette visibilité et ces précieux partenariats ont sans doute joué un rôle dans l’acceptation de la garantie constitutionnelle qui a été plébiscitée par le peuple en septembre 2020. Cette confiance manifestée à l’égard de l’institution va nous permettre de poursuivre notre mission de service public afin de répondre aux énormes enjeux sanitaires qui attendent notre société. Que les personnes malades, âgées ou vulnérables puissent choisir de rester à leur domicile, où elles se sentent soignées, choyées, en sécurité : telle est notre ambition et notre cap.

Nos collaboratrices et collaborateurs ont fait preuve durant toute l’année 2020 de solidarité, de responsabilité et de courage : qu’ils soient ici chaleureusement remerciés.

Retour haut de page