Collaboratrices et collaborateurs

Partager
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
©IMAD/Rafael Pinto

Collaboratrices et collaborateurs

Compétence, expertise et solidarité

Durant la crise sanitaire, les collaboratrices et collaborateurs de IMAD se sont engagés sans compter pour délivrer les prestations. Leur expertise et leurs compétences professionnelles multiples dans le domaine des soins et des prises en charge à domicile leur ont permis de faire face à la crise en intégrant, dans un flux continu, de nouvelles informations, de nouveaux dispositifs, de nouvelles pratiques. Sept jours sur sept et 24 heures sur 24, avec un haut niveau de professionnalisme, ils ont soigné, aidé et protégé les patients. Incarnant les valeurs de l’institution au quotidien, ils ont aussi fait preuve de solidarité entre eux et de courage face aux situations difficiles et inattendues générées par la pandémie. Par ailleurs, même au plus fort de la crise sanitaire, IMAD a poursuivi sa mission formatrice en assurant les formations essentielles à l’activité et en garantissant la formation des apprentis.

Mobilisation et travail à distance

Dans le cadre de sa gestion de crise, IMAD a créé une cellule « ressources » afin de rechercher du personnel interne et externe destiné à venir en appui aux équipes de terrain. Durant la deuxième vague, 148 personnes (dont 66 % de ressources internes) ont apporté leur soutien à des activités très diversifiées allant des soins prodigués dans le cadre du dispositif de lutte contre la COVID-19 à l’aide aux locataires des IEPA, en passant par le portage des repas.

Les nouvelles prestations créées pour faire face à l’épidémie ont engendré un important surcroît de travail pour le personnel, qui a répondu présent avec un engagement exemplaire. La direction a proposé aux employés à temps partiel d’augmenter leur taux d’activité à 100 %. Enfin, des collaboratrices et collaborateurs en pré-retraite ou à la retraite ont également été sollicités, parmi lesquels 200 se sont portés volontaires. IMAD a eu recours à une dizaine d’entre eux de manière temporaire.

Dès le 15 mars, par mesure de précaution, il a été demandé aux collaboratrices et collaborateurs des fonctions support ou administratifs dont la présence n’était pas indispensable à leur poste de travail de télétravailler depuis leur domicile. En quelques jours, grâce à un service informatique très réactif, tout le personnel concerné a été équipé d’ordinateurs portables et d’outils permettant de travailler à distance.

Je tiens à remercier et féliciter les équipes IMAD. Elles sont formidables. Ma maman en a les larmes aux yeux quand les infirmières viennent à la maison. Elles sont si gentilles et si attentionnées.

Ma maman avait l’œil éteint depuis quelques temps. Mais depuis qu’elle est suivie par IMAD, elle a à nouveau une flamme dans les yeux ! j’en suis très reconnaissant aux infirmières.

- Bernard

Plan de protection

Une des priorités de IMAD a été d’assurer la sécurité et la santé de ses 2’293 collaboratrices et collaborateurs, parmi lesquels 91% sont affectés aux prestations effectuées sur le terrain. Dès le début de la crise sanitaire, des mesures de protection strictes ont été mises en place pour le personnel et la patientèle de IMAD, afin de diminuer au maximum les risques de contagion durant la délivrance des prestations, ainsi que dans les services support et administratifs.

Dans un contexte de pénurie de matériel, les services de logistique et d’achat se sont fortement mobilisés pour obtenir et distribuer des stocks de masques, gants, gel hydro-alcoolique et surblouses au personnel en contact physique avec les patients. Le Service santé et sécurité au travail (SST) a ouvert une hotline 7 jours sur 7 pour apporter un soutien clinique, psychologique et administratif aux collaboratrices et collaborateurs malades de la COVID-19. Durant la première vague, la hotline a répondu aux appels de 1183 collaboratrices et collaborateurs concernant des questionnements liés au coronavirus. Le SST a effectué le suivi de 91 personnes contaminées. Il a orienté le personnel de terrain vers un dépistage spécifique organisé aux HUG. Durant la deuxième vague, compte tenu du nombre important de collaboratrices et collaborateurs touchés par la COVID-19 et de la réorganisation des dispositifs de tests aux HUG, IMAD a ouvert son propre Centre de dépistage interne.

picto-7-contaminations_covid_suivis
0

collaborateurs contaminés
suivis par le SST

picto-8-appels_hotline_sst
0

appels de collaborateurs traités
par la hotline du SST

picto-9-heures_consacrees_appels
0

heures consacrées aux
appels des collaborateurs

Dans ce contexte de crise sanitaire sans précédent, la charge mentale et émotionnelle s’est avérée importante pour le personnel intervenant en première ligne ainsi que pour les fonctions support. Afin de prévenir le potentiel impact psychologique et le stress pouvant résulter de la pandémie, un groupe de soutien d’urgence a été créé par l’Association des psychologues de Genève (AG-Psy), auquel les collaboratrices et collaborateurs de IMAD pouvaient faire appel en cas de nécessité durant la première vague. Pour aider le personnel particulièrement éprouvé durant la deuxième vague, IMAD a mis en place dès le 5 novembre un soutien psychologique.

Des collaboratrices et collaborateurs au cœur de l'action durant la première vague

Formation

Accueillir et intégrer, former en continu et préparer l’avenir : tels sont les axes de la stratégie de formation de IMAD. Malgré les contraintes imposées par la pandémie, la volonté de l’institution de poursuivre cette politique est demeurée constante.

picto-10-apprentis_formation
0

apprentis en
formation duale

picto-11-apprentis_assc
0

nouveaux apprentis
ASSC

picto-12-cfc_obtenus
0

ASSC ont obtenu
leur CFC

Formation de la relève

Dans le contexte de pénurie d’assistantes et d’assistants en soins et santé communautaire (ASSC) dans le canton de Genève, IMAD a décidé en 2015 d’investir dans la formation en augmentant de manière significative les effectifs d’apprentis ASSC. En 2020, l’institution a accueilli 70 apprentis en formation duale  et demeure ainsi l’institution qui forme le plus grand nombre d’ASSC à Genève. Sur les 30 ASSC ayant passé leurs examens d’obtention du certificat fédéral de capacité (CFC) en 2020, 28 les ont brillamment réussis. Trente nouveaux apprentis ont débuté leur cursus en septembre 2020. Par ailleurs, en 10 ans, plus de 300 collaboratrices et collaborateurs ont été formés en emploi et ont obtenu le CFC d’ASSC, par validation des acquis d’expérience.

IMAD a également poursuivi son engagement dans la formation des étudiants bachelor de la Haute école de santé de Genève (HEdS), notamment en soins infirmiers. Les cursus et les périodes de stage ont été adaptés aux besoins des stagiaires et des équipes terrain.

Communiqué de presse – IMAD, entreprise formatrice engagée

Formation continue

IMAD a intensifié le développement de formations digitales en 2020 en réponse aux besoins particuliers de l’institution et aux contraintes de la crise sanitaire.

Plus de 1000 collaboratrices et collaborateurs ont bénéficié de cours en ligne selon différentes modalités permettant de respecter les normes sanitaires imposées par la pandémie. L’institution a innové en proposant notamment des dispositifs d’apprentissage à distance très variés (auto-formation, tutoriel, serious game, classe virtuelle) et parfois hybrides, comme le blended learning, qui combine des séquences de formation en ligne et en présentiel. Ce type de dispositif répond à un besoin croissant de flexibilité et d’autonomie dans l’apprentissage et a démontré son efficacité durant la période de pandémie.

Grace à ce virage digital, les formations jugées indispensables ont pu être maintenues et développées durant la crise sanitaire.

La plateforme e-formation

IMAD a développé un nouvel outil pédagogique pour faire face aux besoins de compétences spécifiques, en collaboration avec la HEdS et les HUG, IMAD a créé une plateforme de e-formation destinée notamment au personnel soignant amené à prendre en charge des personnes atteintes de la COVID-19. Cette plateforme propose des séquences de formation dans différents domaines de pratique de soins, en privilégiant en particulier les modules en ligne, les médias vidéo et les tutoriels (par exemple, hygiène des mains, évaluation clinique des signes de gravité chez un patient suspecté d’être positif à la COVID-19, etc.). IMAD a ainsi apporté sa contribution en tant qu’entreprise formatrice en fournissant des formations spécifiques liées à la crise sanitaire.

Communiqué de presse – COVID-19 : les HUG, la HEdS-Genève et l’IMAD unissent leurs forces

 Médias – Les soignants genevois peuvent désormais se former au COVID-19 en ligne

e-learning interRAI-HCSuisse

L’instrument d’évaluation clinique interRAI HCSuisse, qui succède au RAI-HCSuisse, a été mis en service à IMAD en décembre 2020 (cf. chap. 4.1.7). Pour permettre à plus de 700 infirmières et infirmiers de s’approprier ce nouvel outil d’évaluation reconnu par l’association Aide et soins à domicile (ASD), le Centre de compétences et gestion de carrières a conçu un e-learning, didactique et interactif, en collaboration avec le service des pratiques professionnelles et l’unité recherche et développement. Accessible depuis le système d’information RH, cette autoformation à distance d’une durée de deux heures a été suivie par les collaboratrices et collaborateurs concernés du 1er octobre au 15 décembre 2020. Cette formation se poursuivra en 2021.

Icare

IMAD a développé un nouvel outil pédagogique qui a permis de former et de sensibiliser 600 collaboratrices et collaborateurs à la prévention en cas de canicule. En période de fortes chaleurs, le personnel en contact avec la patientèle doit en effet être capable de détecter, par téléphone ou lors de visites à domicile, les signes d’alerte auprès des patients fragiles. Afin de faciliter son travail, le Centre de compétences et gestion des carrières de IMAD a créé un dispositif innovant nommé Icare, en collaboration avec le service des pratiques professionnelles (SPP) et le service communication (SCOM). Cette formation, figurant parmi les nouveautés du plan canicule 2020, se présente sous une forme ludique (serious game) qui favorise l’apprentissage.

Retour haut de page